Le dégôut

Le dégoût est un mouvement de répulsion et d'aversion qui nous indique que quelque chose ou quelqu'un est nuisible.


Le déclencheur du dégoût est souvent un aliment, mais aussi par extension, un comportement non éthique, tabou ou dégradant. Les valeurs et l'esprit humain jouent un rôle important pour sélectionner ce qui nous dégoûte ou pas.


La fonction du dégoût est d'éviter l'empoisonnement, au niveau alimentaire, et de nous tenir à l'écart au niveau psychique d'une situation ou d'un comportement.


Le comportement de dégoût se manifeste par des moues significatives du visage indiquant notre rejet, notre mépris selon l'intensité de la situation. Le dégoût déclenche une réaction de rejet vis-à-vis de ce qui est considéré comme nocif.


Comment faire face au dégoût ?

  • Se tenir à l'écart de l'objet du dégoût.

  • S'il s'agit d'un comportement d'une personne : ressentir le dégoût et l'exprimer.



Résumons

Langage corporel du dégoût :

  • Bouche fermée,

  • Lèvres pincées,

  • Paumes des mains tournées vers l'extérieur, en attitude de rejet,

  • Nausée.

Fonctions du dégoût :

  • L'émotion signale un rejet physique ou mental.

  • Elle permet de mettre à distance quelque chose qui est repoussant pour nous.

Nuances du dégoût :

Aigreur, amertume, aversion, dédain, écoeurement, répugnance.


À VOUS DE JOUER !

Prenez un temps avec vous-même pour explorer :


  • Quels sont les mots qui définissent votre dégoût ? (ex : Je suis dégoûté.e, etc, etc.).

  • Quelles sont les situations qui déclenchent votre dégoût ? (ex : quand je vois de l'injustice, quand je dois manger des choux de Bruxelles, etc.).

  • Qu'est-ce que vous ressentez quand vous êtes dégoûté.e ? (ex : j'ai des nausées, le ventre retourné, etc.)

  • Qu'est-ce que vous faites quand vous êtes dégoûté.e ? (ex : je vomis, je ne fais rien, etc.).

  • Quelles sont les conséquences de votre dégoût ? (ex : je ne peux pas manger en publique, j'ai souvent mal au ventre, etc.).

  • Qu'est-ce qui peut vous donner du réconfort quand vous êtes dégoûté.e ? (ex : prendre un bain, écouter de la musique, etc.).


Juliette Marty


Sources :


Oaten, M et Stevenson, R.J (2009).Le dégoût comme mécanisme de prévention des maladies. Psychol Bull ;135 (2): 303-21


Ducasse, D et Brand-Arpon, V. (2017). Borderline, Cahier pratique de thérapie à domicile. Odile Jacob


Couzon, E et Dorn, F. (2019). Les émotions. Faire de ses émotions une force. ESF Sciences Humaines.


Kotsou, I. (2019). L'intelligence émotionnelle. Jouvence Editions.


15 vues0 commentaire

Copyright © 2020. Juliette Marty. Sauf mention contraire le contenu de ce site m’appartient, merci de ne pas l’utiliser sans mon accord.